Français
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisEnvoyer à un ami
PHILOSOPHIE SPIRITUALISTE
Réveillez l'ange en vous
Une spiritualité universelle
La religion est un poison pour l'esprit et les dogmes sont comme autant de toxines qui affaiblissent le jugement. Le problème en général avec les religions est qu'elles essaient d'imposer leur supposé savoir absolu aux esprits les plus récalcitrants, parfois en usant de la duperie ou souvent en usant de la violence la plus cruelle. Pour en finir définitivement avec les guerres fratricides inutiles, il faut remplacer la religion par une spiritualité universelle. Par spiritualité universelle, nous ne voulons pas dire qu'il faut imposer une seule manière de penser à tous. Au contraire, nous voulons dire qu'il ne faut jamais rien imposer à qui que ce soit. À chacun la foi qui lui convient, pourvu qu'elle ne soit jamais un fardeau pour les autres.
Dieu est amour
Dieu est le Père de tous les humains et tous les humains sont ses enfants. Il n'aime pas un humain plus qu'un autre ou un groupe plus qu'un autre. Il est absurde de croire que seuls quelques élus bénéficient de son amour inconditionnel. Dieu est infiniment bon, infiniment juste et infiniment miséricordieux. Il a donné aux humains le libre-arbitre, donc il sait que nous sommes naturellement imparfaits. Il ne faut pas croire que Dieu est révolté à la moindre manifestation de nos imperfections ordinaires. Par contre, ce que Dieu réprouve est la méchanceté et la cruauté exercées envers ses semblables de manière délibérée comme un père qui réprouve la chicane entre ses enfants. Dieu est omniscient et omnipotent, mais il n'est pas un despote.
La loi d'unicité
Il n'y a qu'un seul Dieu et tout ce qui existe, êtres animés et inanimés, est l'expression de sa volonté. Il n'y a pas de faux Dieu ou de vrai Dieu. Cette vieille croyance est issue d'une époque archaïque. Ceux qui revendiquent que Dieu leur est favorable causent le mépris et la discorde. Puisqu'il n'y a qu'un seul Dieu et que tous les humains sont ses enfants, alors les guerres de religions sont absurdes. Peu importe le nom que vous utilisez pour désigner Dieu cela n'a aucune incidence sur lui parce que tous ces noms désignent une seule et même entité divine.
Le soleil comme symbole de la divinité
Le meilleur symbole de Dieu et de la spiritualité universelle est le soleil, le soleil du système solaire. Le soleil symbolise à la fois trois choses: le bien absolu, la vérité absolue et l'universalité. Les rois ont longtemps utilisé le soleil comme une propagande de pouvoir et de royauté. Peu importe l'endroit où nous sommes dans le monde, le soleil brille de tout son éclat en octroyant la chaleur et la lumière à tous les êtres vivants sans discrimination. Sans les rayons bienfaiteurs du soleil la vie sur Terre serait impossible. Le soleil est le principe masculin et la Terre est le principe féminin. Si Dieu est notre Père à tous, alors la Terre est notre Mère à tous. 
Sacralisation de la nature
Gaia est l'esprit de la Terre qui s'assure du bien-être de tous les êtres vivants. La nature n'est pas aveugle comme le croient bêtement plusieurs humains. Elle est dotée d'une volonté intelligente si évoluée qu'elle échappe pour le moment à l'entendement humain. L'être humain n'est pas supérieur aux animaux, puisqu'il est lui-même un animal. Notre avantage évolutif doit servir à protéger les créatures plus vulnérables et non pas à les asservir ou les détruire.
La véritable nature de l'homme est spirituelle
L'humain est spirituel avant d'être physique, il est esprit avant d'être corps, il est énergie avant d'être mouvement, il est vibration avant d'être particules. En somme, l'humain est un esprit immortel qui évolue incessamment à travers un processus d'apprentissage et de purification morale appelé la réincarnation. L'esprit est le véritable soi alors que le corps charnel est un véhicule à sa disposition pour expérimenter le monde phénoménal. On peut blesser le corps et même le tuer, mais on ne peut rien contre l'esprit préservé de la mortalité.
Nous sommes responsables les uns des autres
Nous sommes tous des frères spirituels, nous sommes tous issus de la même source et nous possédons tous une dignité intrinsèque. Il est essentiel de faire aux autres ce que nous voudrions qu'on nous fasse et de ne pas faire aux autres ce que nous ne voudrions pas qu'on nous fasse. Dieu nous a octroyé le libre-arbitre et nous devons l'utiliser judicieusement. En conséquence, nous sommes entièrement responsables de nos pensées et de nos actes. La justice humaine est imparfaite, mais la justice divine est parfaite. Chaque individu, après sa mort, reçoit un jugement équitable en fonction de l'ensemble de ses actes bons et mauvais.
 
 
 
Vign_chain_break
 
© 2011-2018
Créer un site avec WebSelf