Français
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisEnvoyer à un ami
PHILOSOPHIE SPIRITUALISTE
Réveillez l'ange en vous
 
Vign_1

Le contenu de ce site ne représente que 20% de mes recherches. 

 Visitez la Boutique 📗 📙 📕

 

''Sachez-le, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment.''

                                                                                                         2 Corinthiens 9, 6

La réincarnation

La réincarnation ou renaissance est une doctrine controversée pour certains et très mal comprise par d'autres.

 

Des lois spirituelles bien précises gèrent ce processus de transmigration de l'esprit qui nous concerne tous.

 

Vous qui lisez ces lignes, vous êtes ''humain'' c'est-à-dire un esprit doté d'une conscience développée incarné dans un corps charnel fait sur mesure pour vous.

 

Dites-vous bien que si vous êtes un humain, ce n'est pas la première fois que vous vous incarnez ni la dernière.

 

Dans la longue série des existences, il y a un stade pré-humain, un stade humain et un stade suprahumain.

 

Vous qui souffrez, dont les malheurs et les épreuves vous accablent sans que vous l'ayez demandé, ces difficultés n'arrivent jamais sans but précis.

 

Ils ont une signification profonde liée à votre plan d'incarnation terrestre.

 

Dans ''Le livre des Esprits'', à la question # 132, Allan Kardec demande à un esprit: ''Quel est le but de l'incarnation des Esprits ?''

 

''Dieu la leur impose dans le but de les faire arriver à la perfection: pour les uns, c'est une expiation; pour d'autres, c'est une mission.''

 

''Mais, pour arriver à cette perfection, ils doivent subir toutes les vicissitudes de l'existence corporelle: c'est là qu'est l'expiation.''

 

''L'incarnation a aussi un autre but, c'est de mettre l'Esprit à même de supporter sa part dans l'oeuvre de la création; c'est pour l'accomplir que, dans chaque monde, il prend un appareil en harmonie avec la matière essentielle de ce monde pour y exécuter, à ce point de vue, les ordres de Dieu de telle sorte que tout en concourant à l'oeuvre générale, il avance lui-même.'' (Allan Kardec, Le Livre des Esprit)

 

Que veut dire cet esprit par ''arriver à la perfection'' ?

 

La perfection est ce qui est totalement accompli, achevé, qui n'a plus besoin de se perfectionner.

 

La perfection est-elle possible ? Là est la question.

 

Notre bon sens et notre expérience nous dit que cela est impossible.

 

La réincarnation nous permet de vivre de multiples situations, de multiples expériences.

 

Elle permet aussi d'améliorer notre moralité, c'est-à-dire le désir sincère de ne faire que du bien et d'éviter le mal.

 

Moralement, cette perfection est possible.

 

Une fois atteinte, chaque esprit peut franchir ce qu'on appelle le ''plan nirvanique'' dans lequel la réincarnation terrestre n'est plus une nécessité mais une option.

Réincarnation et évolution spirituelle
Vign_b2b18c0b2e4afcd0a714ca426f4cf51c

Lorsqu'un esprit est créé, il n’est pourvu d'aucunes données expérientielles.

 

Toutefois, l'esprit possède le potentiel d'intelligence pour en acquérir pour l’édification de sa conscience.

 

L'esprit s’incarne d'abord dans des formes de vie primitives; il expérimente la vie sous diverses modalités qui échappent à son contrôle, n'étant pas encore suffisamment autonome.

 

Plus ses vies se succèdent, plus il acquiert des données expérientielles qui enrichissent le contenu de sa psyché et acquiert de plus en plus son autonomie.

 

Plus l'esprit acquiert d'autonomie plus il peut choisir ses conditions d'incarnation.

 

À partir de formes de vie primitives, il s’incarne dans des formes de vie de plus en plus raffinées jusqu'à devenir un être pleinement accompli.

 

L’évolution spirituelle est le prolongement de l'évolution biologique parce que l'esprit est le prolongement de la chair.

 

Il est nécessaire de comprendre la ''Loi de l'ascension'' ou ''Loi de non-régression''.

 

Tous les acquis accumulés par l'esprit dans chaque incarnation sont sauvegardés en permanence dans le périsprit; aucune régression intellectuelle et morale n’est possible.

 

L'esprit d'un humain se réincarne toujours dans l'espèce humaine.

 

Le retour dans une espèce animale autre que l'humain serait une régression et non une évolution.

 

En effet, l'espèce humaine, comme nous l'enseigne l'évolution, a déjà passé par le stade animal.

 

Dans ''Messages de l'au-delà'', Serge Girard a écrit:

 

''Dans les premiers essais à la vie humaine, le périsprit de l'homme est lourd et sa densité rend sa constitution proche de la nature matérielle.''

 

''Cet état périsprital primitif constitue un véritable voile opaque, empêchant l'étincelle divine présente dans l'Esprit de se manifester.''

 

''Cette densité périspritale est constituée de genres de scories, produits des tendances matérielles et des faiblesses caractérisant l'Esprit qui commence.''

 

''Moins l'Esprit est proche de sa nature divine, plus son périsprit est chargé et lourd.''

 

''L'Esprit devra départir son périsprit de toutes ses impuretés pour goûter enfin à la vie divine que Dieu lui réserve.''

 

''Pour cela, il n'y a qu'un seul chemin: celui des incarnations successives.''

 

''Pour les réussir, il n'y a qu'une route: celle des préparations sérieuses dans les périodes d'erraticité via l'étude spirituelle rendue possible après chaque incarnation.''

 

''Dès sa création, l'homme ne poursuit donc qu'un seul but: atteindre la félicité spirituelle, en libérant petit à petit son périsprit des impuretés matérielles y faisant obstacle.''

 

''Peu à peu, il surpasse les acquis antérieurs.''

 

''Les gains de chacune des vies lui étant garantis pour toute l'éternité, il n'a pas à recommencer chaque fois qu'il revient dans la chair.''

 

''Cette loi des acquis éternels traduit bien la grande justice divine.''

 

''L'homme doit progresser par lui-même, mais ses efforts fructueux ne seront jamais plus à recommencer.''

 

''C'est un gain que personne ne pourra lui enlever.''

 

''Plus encore, c'est désormais une partie intégrante de son être.''

 

''S'il ne choisit que le bien et toujours le bien, sa progression devient rapide.''

 

''Son périsprit s'allège vite, ses couleurs auriques deviennent de plus en plus belles; la nature divine de son Esprit transparaît de plus en plus.''

 

''Il passera bientôt aux incarnations d'épreuves moins lourdes.''

 

''Lorsque nous parlons de l'homme, nous nous référons automatiquement aux habitants de la Terre.''

 

''Or, selon les témoignages reçus, il y a beaucoup d'autres systèmes solaires dans le Cosmos éternel, où vivent des planètes habitées par d'autres hommes.''

 

''En effet, la race humaine existe ailleurs dans l'univers, dont les limites sont sans fin.''

 

''Comme nous, ce sont des Esprits réincarnés en quête d'un plus grand avancement spirituel.''

 

''Ils ont tous la même forme humanoïde que nous.''

 

''Seules les caractéristiques corporelles changent, en fonction des conditions de vie différentes.''

 

''Pour bien comprendre et pouvoir nous situer dans le cheminement de progression spirituelle, divisons le chemin à parcourir en cinq parties, soit de l'étape un à l'étape cinq.''

 

''La première étape est celle du dégrossissement.''

 

''Les incarnations y sont difficiles et la vie y est proche des réflexes de l'instinct.''

 

''Lorsque l'homme y est suffisamment dégrossi, il passe aux incarnations intermédiaires qui le feront accéder à l'étape deux.''

 

''La seconde étape est essentiellement une étape d'épreuve et de rachat.''

 

''La souffrance y est omniprésente, qu'elle soit morale ou physique.''

 

''C'est à cette étape que l'homme prend réellement conscience de sa dimension spirituelle.''

 

''Les faiblesses qui y sont les plus difficiles à vaincre sont l'orgueil et l'égoïsme.''

 

''C'est celle de la planète Terre et de ses semblables.''

 

''À la troisième étape, il y a encore suffisamment de souffrance pour que certains se plaignent, mais ce n'est vraiment pas comparable à ce que nous vivons ici.''

 

''La vie y est plus facile et l'Esprit ne s'attache presque plus aux attraits de la matière.''

 

''Celle-ci n'est plus qu'un instrument d'avancement dénudé des illusions de faux bonheur qui nous retarde tant sur la Terre.''

 

''À la quatrième étape, le corps physique, bien que de forme humanoïde, est déjà semi-matériel.''

 

''L'homme y est un être de lumière.''

 

''Il côtoie le monde des Esprits et échange facilement avec lui.''

 

''Il n'y a que de bons Esprits.''

 

''Aucun Esprit inférieur n'y a accès.''

 

''À cette étape, l'homme est toujours en relation profonde avec Dieu.''

 

''La cinquième étape est celle du raffinement spirituel.''

 

''Les vies y sont très courtes et l'enfance telle que nous la concevons, y est inexistante.''

 

''L'homme y naît avec sa pleine conscience d'adulte.''

 

''Il y vit dans un monde où celui de l'Esprit se confond avec celui des incarnés.''

 

''Les caractéristiques du corps sont tout à fait différentes de celles de nos corps lourds.''

 

''Les sens y sont transformés.''

 

''L'homme n'entend plus, ne voit plus et ne sent plus.''

 

''Il participe intégralement et entièrement à l'existence de toutes choses, sans aucun des supports sensitifs que nous connaissons.''

 

''Il se confond avec Dieu.''

 

''Son essence divine s'exprime sans aucun obstacle.''

 

''Même le périsprit n'est maintenant que lumière.''

 

''Le bonheur y est indescriptible pour notre compréhension.''

 

''Même incarné, l'homme y participe avec Dieu à l'application de ses lois parfaites, immuables et éternelles.''

 

''L'homme d'ici est un être qui commence, mais il a quand même beaucoup de chemin déjà parcouru.''

 

''Il achève la partie difficile du parcours.''

 

''Mais pour s'en sortir, il doit s'appliquer à réussir ses épreuves qui n'ont pour but que l'épuration de son périsprit.''

 

''Les défauts les plus tenaces sont l'orgueil et l'égoïsme.''

 

''Ce sont eux qui entraînent tous les autres.''

 

''Il doit donc centrer ses efforts sur ces deux ennemis.''

 

''Une fois cela vaincu, le reste sera facile.''

 

''Parmi les habitants de notre globe, il s'en trouve qui commencent tout juste une nouvelle étape.''

 

''D'autres y sont bien engagés et, enfin, certains achèvent leur séjour.'' (Serge Girard, Messages de l'au-delà)

 
Réincarnation orientale
Vign_myanmar-mandalay-monks-april-2013

Étudions brièvement la réincarnation selon les traditions orientales.

 

''Les jaïns, adeptes du jaïnisme, du nom du fondateur Jina, croient en la transmigration de l'esprit dans plusieurs corps successifs.''

 

''Selon leur doctrine, on peut se réincarner aussi bien en animal qu'en être humain.''

 

''Par conséquent, ils balaient le sol devant eux afin de ne pas tuer le moindre insecte.''

 

''Le bouddha développera le concept de réincarnations successives.''

 

''Dans la vie, tout est illusion et le monde est un lieu de souffrance.''

 

''Ces illusions aussi bien que ces souffrances sont créées par nos propres désirs, par notre asservissement à nos passions, par les besoins de notre individualité, donc à la matière.''

 

''En éliminant de notre vie désirs, passions, individualité et matière, on éliminera les souffrances et on pourra accéder à l'illumination représentant la paix de l'esprit, le vide, le nirvana.''

 

''La mort n'étant pas une finalité, le cycle des réincarnations doit se terminer par l'accès au nirvana, c'est-à-dire au vide, à l'infini.''

 

''L'idée de paradis et d'enfer n'existe pas dans le bouddhisme.''

 

''C'est en d'autres mots un retour à l'immortalité, la paix, la sagesse suprême.''

 

''L'âme individuelle et immortelle n'existe pas dans le bouddhisme.''

 

''Ce qui se réincarne c'est une énergie composée de forces positives et négatives accumulées au cours des vies antérieures.''

 

''Plusieurs années peuvent s'écouler entre deux incarnations et celles-ci peuvent s'effectuer, selon le karma, en animal ou en être humain.''

 

''Bouddha recommandait de ne tuer aucune créature animale car les animaux aussi vivaient un cycle de renaissances en vue de la libération.''

 

''La plus ancienne tradition religieuse de l'Inde remonte à environ 2 000 ans avant J.-C., c'est le védisme ou l'hindouïsme archaïque, l'idée de transmigration n'existe pas.''

 

''À l'époque post-védique, l'hindouisme archaïque évolue en brahmanisme.''

 

''L'idée de réincarnation est inclus dans les nouvelles croyances.''

 

''Brahma est le centre du monde, le principe créateur de tout.''

 

''Il est absolu, immuable et éternel.''

 

''Ce qu'il a créé est en perpétuel changement, mouvement et répétition.''

 

''Quand l'essence divine et immortelle de Brahma se joint à l'existence de tout ce qui vit, elle porte le nom d'Athman.''

 

''D'Athman naîtront les jivas c'est-à-dire le principe vital qui anime chaque être vivant.''

 

''On ne peut traduire le mot jiva par ''âme'' ou ''esprit'' car ces deux mots impliquent une essence individuelle.''

 

''Le jiva étant une parcelle d'Athman, il n'est pas individuel.''

 

''Après la mort, le jiva peut aller au paradis ou en enfer ou demeurer dans le domaine des morts.''

 

''Si le jiva est primaire, il se réincarnera rapidement dans un autre corps.''

 

''S'il est plus évolué, il mettra plus de temps entre ses réincarnations.''

 

''Pour les hindouistes, le corps est un moule entourant le jiva, pendant ses séjours terrestres.''

 

''À chaque mort, il se débarrasse du moule.''

 

''À chaque incarnation, il s'habille d'un autre.''

 

''Le corps dont il héritera dépendra de son évolution, de son karma.''

 

''Depuis sa naissance jusqu'à sa mort, l'hindouiste appartient à une caste, c'est-à-dire à une classe de la société.''

 

''Cette caste est fixée selon les mérites (ou les méfaits) des vies antérieures.''

 

''Les quatre castes les plus importantes sont: les brahmanes (les prêtres), les kshatryias (les guerriers), les vaisyas (les fermiers et les commerçants) et les sudras (les ouvriers et les serviteurs).''

 

''À ces quatre castes s'ajoutent plus de 3 000 sous-castes et en plus ceux que l'on appelle les intouchables qui n'appartiennent à aucune caste.'' (La réincarnation, au coeur de l'inconnu)

Les doctrines de la réincarnation
Vign_1

La réincarnation est loin d’être une jeune doctrine.

 

Elle a traversé les époques et existe encore aujourd’hui sous diverses formes dans le bouddhisme, l'hindouisme et le New age.

 

Sa diversité peut être confondante pour un débutant en la matière.

 

Dans son ouvrage ''Le mystère des retours éternels'' (1994), Jean Prieur expose les nombreuses variantes de la réincarnation.

 

"Importé en Inde et en Grèce par les Proto-Européens [Germains et Celtes], la croyance en la réincarnation est de la dynamite."

 

"La doctrine de la réincarnation pourrait se résumer en sept propositions:

 

(1) ''L’esprit humain a besoin pour son développement de vivre plusieurs existences terrestres.''

 

''Après la mort et un certain temps passé dans le monde des esprits, il renaît dans un corps de chair.''

 

(2) ''La réincarnation est la loi de l’Univers : tout vit, tout meurt et tout renaît.''

 

''En tout temps, en tout lieu, la vie sort de la mort et la mort de la vie.''

 

(3) ''Ces existences se succèdent, très différentes, mais liées entre elles par une logique et une justice implacable.''

 

(4) ''Toute action accomplie dans une vie antérieure porte des fruits, savoureux ou empoisonnés, dans une incarnation suivante.''

 

(5) ''L’homme est retenu dans la roue des naissances parce qu’il s’identifie à son corps, parce qu’il aime trop la vie physique et ses plaisirs, parce qu’il a peur de la vie spirituelle.''

 

(6) ''À la fin de leur passage dans l’Au-delà, les âmes choisissent une existence qui présente
les épreuves nécessaires à leur purification.''

 

(7) ''Par le progrès spirituel, par les mérites acquis au cours des vies successives, l’homme finit par échapper au cycle des naissances."

 

"Les noms de la réincarnation sont multiples : L’Inde l’appelle samsâra, c’est-à-dire la grande roue qui, d’après les spécialistes, tourne plus vite en Orient qu’en Occident.''

 

''Les Grecs, Platon en tête, avaient imaginé le retour éternel : les âmes se réincarnaient indéfiniment et répétaient indéfiniment leurs destinées bonnes ou mauvaises.''

 

''Seules les âmes pures étaient autorisées à quitter le manège.''

 

''Le processus avait d’autres noms : tantôt métemsomatose, ou passage d’un corps dans un autre, tantôt palingénésie, qui signifie tout simplement nouvelle naissance, tantôt enfin transmigration des âmes.''

 

"La métempsycose se présente comme une approche primitive, une ébauche de la doctrine de l’immortalité.''

 

''C’est en considérant les phases de la Lune, l’alternance des jours et des nuits, le retour des saisons que l’homme en vint à imaginer les renaissances innombrables.''

 

''Si, au moins, la croyance en la métempsycose pouvait éveiller en l’homme un sentiment de fraternité à l’égard de l’animal, et le désir de l’aider dans son évolution… Malheureusement il n’en est rien.''

 

''La métempsycose permet à certains de donner libre cours à leur férocité native.''

 

''Certaines sectes indiennes tiennent ce raisonnement : si l’on fait souffrir un animal, on atteint du même coup l’âme du parent incarné en lui et l’on prépare sa régénération.''

 

''On peut aussi en le martyrisant accélérer le processus."

 

''Les divergences des doctrines réincarnationnistes sont profondes et nombreuses.''

 

''Réincarnation avec ou sans changement de sexe.''

 

''Réincarnation avec ou sans changement de race.''

 

''Les Américains, qu’ils soient noirs ou blancs sont pour la réincarnation sans changement de couleur.''

 

''Les doctrines réincarnationnistes divergent aussi sur l’aboutissement du processus.''

 

''Les unes envisagent une succession d’existences avec unité finale et conscience de personnalité; les autres, une succession d’existences sans unité finale, mais avec conscience de personnalités; d’autres, une succession d’existences, succession sans terme avec perte de l’identité personnelle et fusion dans le grand tout."

 

"Il est courant de dire et de croire que la réincarnation est une idée orientale; il serait plus exact de dire que c’est une idée venue de la protohistoire européenne.''

 

''Nous la rencontrerons en effet chez les Germains comme chez les Celtes, chez les Latins comme chez les Grecs.''

 

''Elle fut codifiée par des fondateurs de religion, tels Orphée venu de la Grèce du Nord et Pythagore venu de Samos, l’un et l’autre antérieurs au prince Siddharta devenu le Bouddha."

 

"En outre, la nature en Europe centrale et nordique se présentait comme une parabole de la perpétuelle renaissance avec ses arbres aux feuilles caduques, ses quatre saisons bien tranchées, son renouveau du printemps succédant à la mort hivernale.''

 

''Les cycles de la végétation tour à tour déclinante, agonisante, puis rejaillissantes après un repos de trois mois.''

 

''Les guerriers ne craignaient pas la mort : tués au combat, ils avaient hâte de reprendre du service.''

 

''Réincarnation immédiate dans le même sexe, la même fonction, la même caste, la même famille.''

 

''Leur société de type viril et patriarcat était divisée en trois groupes : prêtres, guerriers, laboureur; minorité dominatrice régnant sur une majorité subjuguée qui n’avait que le droit de travailler et de se taire.''

 

''Cette préfiguration du système des castes était déjà liée à la réincarnation, et ce sont eux qui l’ont introduite en Inde du Nord."

 

"Le poète musicien de Thrace, Orphée, qui est avec Zarathoustra la figure la plus pure, la plus noble de l’Antiquité, enseigne la réincarnation."

 

"La société celte, qui plaçait les druides au sommet de la hiérarchie, ressemblait sur ce point à la société indienne.''

 

''De même que les brahmanes étaient dépositaires des livres sacrés, assistaient les princes, rendaient la justice, pratiquaient la médecine et organisaient les sacrifices, les druides étaient détenteurs des lois de la tribu, de son histoire et de ses légendes.''

 

''Ce clergé très structuré interprétait les présages, arbitrait les procès et les querelles entre les clans, désignait les victimes, animales ou humaines.''

 

''Mais tandis que la société indienne était schématiquement parlant, divisée en quatre classes, la société celtique n’en possédait que trois.''

 

''Le système des castes et la réincarnation sont étroitement et curieusement liés.''

 

''Chaque caste étant hermétiquement fermée, on ne peut passer de l’une à l’autre que par la transmigration."

 

''Les Romains mirent fin aux sacrifices humains et au pouvoir des druides.''

 

''Un peu plus tard, les chrétiens supprimaient à la fois l’incinération et la doctrine des retours éternels.''

 

"L’idéal pour Pythagore, comme pour le Bouddha, comme pour Orphée, était d’obtenir la libération et d’échapper à la roue des naissances.''

 

''Un seul moyen: la vie droite, la philosophie, considérée par lui comme une purification, comme un chemin de vie; la philosophie dont il créa le nom à partir de deux autres : amour et sagesse.''

 

''Comme son maître Clément, Origène (185-254) se passionnait pour la métaphysique des pythagoriciens, des stoïciens, des gnostiques, et surtout des néo-platoniciens dont il adopta les idées centrales.

 

''Il soutenait que, bien avant leur union avec des corps charnels, les âmes préexistaient dans le Ciel.''

 

''Ces intelligences pures et saintes étaient des substances spirituelles, libres, lumineuses; elles avaient péché et avaient été condamnées par Dieu à subir l’incarnation dans le bas monde.''

 

''Sollicitant hardiment Jean XIV, 2 : "Il y a de nombreuses demeures dans la Maison de mon Père", Origène en donnait le commentaire suivant : Le Seigneur fait allusion aux différentes stations que les âmes doivent occuper après s’être dépouillées de leurs corps actuels pour en revêtir de nouveaux."

 

''C’est longtemps après la mort d’Origène, et particulièrement au VIe siècle, que la polémique s’enflamma contre lui et ses doctrines.''

 

''En janvier 543 parut un édit de Justinien où étaient exposées les opinions d’Origène.''

 

''Ordre était donné de convoquer en synode tous les évêques de passages à Constantinople et de les inviter à condamner lesdites opinions.''

 

''C’est ce qu’ils firent en dix anathématismes.''

 

''Il est remarquable qu’il n’y soit pas question de métempsycose, mais seulement de préexistence.'' (Jean Prieur, Le mystère des retours éternels)

Amnésie charnelle
Vign_man_maze_3

Une question légitime lorsqu'il est question de réincarnation est: ''Pourquoi ne puis-je me souvenir de mes vies antérieures ?''

 

Dans la même veine une autre question s'impose: ''Si le but de l'esprit est d'évoluer, comment peut-il se servir de ses acquis antérieurs ?''

 

Lorsqu'il emprunte un nouveau corps, l'esprit ne se souviens pas de ses vies antérieures parce que sa mémoire spirituelle a été ''bloquée'' par une ''amnésie charnelle''.

 

Dans son nouveau véhicule charnel, l'esprit repasse par l'étape de l'enfance.

 

Ce n'est qu'à l'adolescence qu'il retrouve sa personnalité et son caractère selon son cheminement spirituel.

 

Dans le livre X de ''La République'', Platon énonce l'amnésie charnelle par la métaphore d'un fleuve dont l'âme qui boit son eau perd la mémoire.

 

''Et là, au bord de ce fleuve Amélès, dont aucun récipient ne peut contenir l'eau, elles établirent leur campement, car la nuit approchait.''

 

''Toutes devaient boire une certaine quantité de cette eau.''

 

''Celle qui buvait, à chaque fois oubliait tout le passé.''

 

''Lorsqu'elles se furent couchées, sur le coup de minuit, il y eut un coup de tonnerre et un tremblement de terre et elles furent en un éclair transportées hors de cet endroit, chacune s'élevant vers le lieu de sa naissance.'' (Platon, La République)

 

Le christ aussi énonce l'amnésie charnelle en Jean 3, 8: ''Le vent [l'âme] souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va.''

 

''Ainsi en est-il de quiconque est né de l’Esprit.''

 

 

 

Dans son ouvrage ''Message de l'au-delà'', Serge Girard fournit quatre raisons principales pour lesquelles nous ne pouvons pas nous remémorer nos vies antérieures:

 

''Premièrement au stade peu avancé où se trouve l'homme de la Terre, celui-ci a bien souvent des dettes à rencontrer et bien d'autres efforts d'épuration à fournir pour accéder à des mondes meilleurs.''

 

''S'il voyait tout le chemin qui peut lui rester à faire, il pourrait se décourager et ne jamais parvenir à atteindre les buts qu'il s'est fixés.''

 

''De plus, sans ce voile, l'homme verrait tous les échecs de son passé.''

 

''Il aurait alors une bien piètre opinion de lui-même et le découragement deviendrait vite sa loi.''

 

''Le voile de l'incarnation lui permet donc de ne voir qu'une étape à la fois et cela facilite grandement la route.''

 

''De plus, il permet d'ignorer le fardeau réel à porter, que l'homme est souvent mieux de ne pas connaître.''

 

''Deuxièmement, les Esprits reviennent souvent s'incarner avec ceux qu'ils ont déjà connus dans des vies antérieures, que ce soit par affection, par devoir ou par épreuve.''

 

''Essayons d'imaginer celui qui saurait que son propre enfant est celui-là même qui fut déjà son père au coeur dur et froid.''

 

''Comment pourrait-il remplir adéquatement sa mission de parent formateur de son enfant ?''

 

''Et si, au contraire, ce fils était celui qui fut déjà sa victime ?''

 

''Pour plusieurs, reconnaître ceux qui leur ont déjà fait du mal, ou encore ceux qu'eux-mêmes ont déjà fait souffrir, pourrait leur rendre l'incarnation insupportable.''

 

''Remords, colère ou chagrin deviendraient des obstacles au plein développement de chacun et chacune.''

 

''Grâce au voile qui fait oublier, l'Esprit recommence un peu comme à neuf.''

 

''Troisièmement comme nous le savons, l'homme doit se grandir dans une chaîne successive d'incarnations, et à chaque incarnation, il peut y accumuler des acquis qui le rendent plus élevé en intelligence ou en moralité.''

 

''Or, c'est encore grâce au voile qu'il peut y parvenir.''

 

''En naissant, l'homme arrive avec un certain bagage d'acquis, mais il doit en développer encore davantage.''

 

''En oubliant ce en quoi il est déjà passé maître, il suit son plan de vie en s'efforçant de développer le potentiel qui dort en lui et qui doit être découvert.''

 

''Par exemple, s'il n'a jamais fait de musique et qu'il doive développer cet aspect, il s'y mettra avec l'ardeur nécessaire à la réussite.''

 

''Mais si le voile n'existait pas, il verrait ce en quoi il est déjà bon et, son faible niveau d'avancement aidant, il abandonnerait vite l'effort pour se tourner vers la facilité.''

 

''Il recommencerait ce qu'il connaît déjà et, de vie en vie, il ne ferait que tourner en rond sans se grandir dans les acquis nouveaux.''

 

''Quatrièmement si l'homme voyait clairement les immenses récompenses que fournissent les gains effectués dans les incarnations, son infériorité spirituelle pourrait le faire tomber dans une course aux profits qui ne provoquerait que l'effet contraire.''

 

''Il pourrait dangereusement confondre les nobles lois qui régissent les acquis spirituels avec les règles vulgaires que plusieurs hommes appliquent dans leur recherche des biens matériels.''

 

''Ainsi, il pourrait chercher à aider ses frères, non pas par amour, mais pour en retirer des bonnes grâces.''

 

''Il pourrait pardonner aux autres non pas par bonté de cœur, mais simplement pour augmenter son actif.''

 

''Il pourrait prier Dieu, non pas pour lui rendre hommage, mais pour tenter d'en soutirer des avantages personnels.''

 

''Par le voile de l'incarnation, l'homme doit vivre selon l'élévation de son coeur.'' (Serge Girard, Messages de l'au-delà)

 
L'intuition ou la réminiscence
Vign_plugged-in-logo

Les possibilités de notre plan de vie que nous choisissons à l'état d'esprit demeurent latentes dans l'inconscient individuel lorsque l'esprit s'incarne dans son nouveau corps.

 

Ce n'est que par l'intuition qu'elles nous parviennent au moment propice.

 

Vivre c'est choisir !

 

Beaucoup de possibilités se présentent à nous durant une seule existence, bien qu'elles soient limitées.

 

Certains de ces choix peuvent être bénéfiques pour notre vie ou néfastes.

 

Au moment d'un dilemme, A ou B ou C, il est toujours sage de bien réfléchir avant de prendre une décision mûrement réfléchie.

 

L'intuition est la faculté psychique la plus démocratique qui soit.

 

À la différence que certains l'écoutent bien et d'autres l'écoutent peu ou pas du tout.

 

L'intuition est un ''outil psychique'' subordonnée à la raison qui permet à l'incarné de prendre les meilleures décisions pour son cheminement.

 

L'intuition est ''la petite voix'' qui se manifeste à nous à un moment décisif; une petite idée implantée dans la psyché préconsciente.

 

L'intuition n'est rien de moins que votre ange-gardien qui a échangé avec vous une transmission de pensée, vous suggérant la meilleure décision en accord avec votre plan de vie.

 

De manière générale, une décision prise en diapason avec ce que dicte notre coeur est une bonne décision.

 

L'intuition a aussi la fonction secondaire de nous protéger et ainsi nous épargner des souffrances inutiles.

 

Cette idée vous semble-t-elle improbable ou saugrenue ?

 

Une expérience de mort imminente vécue par Chuck Girswold après un accident de rafting survenue le 25 janvier 1959 lui a permis de rencontrer ses anges-gardiens.

 

Cette anecdote est racontée dans l'ouvrage ''Enquête sur l'existence des anges gardiens'' (1993) du journaliste Pierre Jovanovic.

 

''Je les revis bien longtemps après cet accident, toujours au cours d'opérations chirurgicales, il y a quinze ans de cela, en 1977, puisque je fus l'un des premiers à survivre à une opération de l'abcès du foie.''

 

''Mes gardiens sont là et ils me disent ''oui, tu es sur le bon chemin'' ou ''non, évite de faire cela''.

 

''C'est toujours le soir avant de m'endormir que j'entre en contact avec eux.''

 

''Après ma NDE, mes gardiens m'ont vraiment prévenu que je ne devais conduire sous aucun prétexte.''

 

''On m'avait demandé de me rendre sur un chantier maritime et mes voix m'ont dit: ''Non, non, pas question !''

 

''Alors j'ai refusé et l'homme qui a pris ma place a été tué le matin même.''

 

''Un autre employeur me demanda si je voulais rejoindre un groupe de travail en raison de mon expertise en explosifs et mes gardiens m'ont dit: ''Absolument pas.''

 

''Trois semaines plus tard, cinq amis qui avaient accepté de travailler sur ce chantier furent tués par une explosion accidentelle.'' (Pierre Jovanovic, Enquête sur l'existence des anges gardiens)

Le plan de vie
Vign_ajed

Lorsque nous naissons sur Terre, il est essentiel de comprendre que notre existence n'est pas soumise aux caprices du hasard.

 

Une minutieuse planification a eut lieu dans l'au-delà.

 

Chaque esprit doit développer son potentiel relatif à son avancement spirituel.

 

Pour accomplir cela, il participe à l'élaboration de ses conditions d'existence avec le soutien d'esprits plus expérimentés que lui: les ''esprits-guides'', semblables à des enseignants.

 

Les principales étapes sont planifiées de la naissance jusqu'à la mort.

 

En prévision de ses acquis, l'esprit choisit en premier lieu ses parents qui devront lui transmettre une éducation.

 

Par extension, il choisit aussi sa classe sociale, le sexe, l'orientation sexuelle, ses études, son travail, etc.

 

S'ils le désirent, des esprits peuvent choisir d'orienter leur plan de vie dans une direction commune afin que leur chemin se croise sur Terre.

 

L'esprit doit choisir aussi celui ou celle qui deviendra son partenaire de vie.

 

La vie terrestre est remplie d'embûches, de difficultés, de défis, d'espoir mal calculé et de déceptions mal assumées.

 

Tous ces événements n'ont qu'un seul but: faire évoluer l'esprit vers les objectifs qu'il s'est fixé.

 

La souffrance est souvent la conséquence d'un échec personnel.

 

La responsabilité en revient à l'esprit seul, car il n'a pas su mettre à son profit sa motivation et son énergie.

 

Par contre, certains événements vécus sont de nature karmique.

 

Dans ''Le livre des Esprits'' il est écrit:

 

Question # 258

 

''A l'état errant, et avant de prendre une nouvelle existence corporelle, l'Esprit a-t-il la conscience et la prévision des choses qui lui arriveront pendant la vie ?''

 

''Il choisit lui-même le genre d'épreuves qu'il veut subir, et c'est en cela que consiste son libre arbitre.''

 

''Ce n'est donc point Dieu qui lui impose les tribulations de la vie comme châtiment ?''

 

''Rien n'arrive sans la permission de Dieu, car c'est lui qui a établi toutes les lois qui régissent l'univers.''

 

''Demandez donc pourquoi il a fait telle loi plutôt que telle autre.''

 

''En donnant à l'Esprit la liberté du choix, il lui laisse toute la responsabilité de ses actes et de leurs conséquences, rien n'entrave son avenir; la route du bien est à lui comme celle du mal.''

 

''Mais s'il succombe, il lui reste une consolation, c'est que tout n'est pas fini pour lui, et que Dieu, dans sa bonté, le laisse libre de recommencer ce qu'il a mal fait.''

 

''Il faut d'ailleurs distinguer ce qui est l'œuvre de la volonté de Dieu, et ce qui est celle de l'homme.''

 

''Si un danger vous menace, ce n'est pas vous qui avez créé ce danger, c'est Dieu; mais vous avez la volonté de vous y exposer, parce que vous y avez vu un moyen d'avancement, et Dieu l'a permis.''

 

Question # 259

 

''Si l'Esprit a le choix du genre d'épreuve qu'il doit subir, s'ensuit-il que toutes les tribulations que nous éprouvons dans la vie ont été prévues et choisies par nous ?''

 

''Toutes n'est pas le mot, car ce n'est pas à dire que vous avez choisi et prévu tout ce qui vous arrive dans le monde, jusque dans les moindres choses, vous avez choisi le genre d'épreuve, les faits de détail sont la conséquence de la position et souvent de vos propres actions.''

 

''Si l'Esprit a voulu naître parmi des malfaiteurs par exemple, il savait à quels entraînements il s'exposait, mais non chacun des actes qu'il accomplirait; ces actes sont l'effet de sa volonté ou de son libre arbitre.''

 

''L'Esprit sait qu'en choisissant telle route il aura tel genre de lutte à subir, il sait donc la nature des vicissitudes qu'il rencontrera, mais il ne sait pas si ce sera plutôt tel événement que tel autre.''

 

''Les événements de détail naissent des circonstances et de la force des choses.''

 

''Il n'y a que les grands événements, ceux qui influent sur la destinée, qui sont prévus.''

 

''Si tu prends une route remplie d'ornières, tu sais que tu as de grandes précautions à prendre, parce que tu as chance de tomber, mais tu ne sais pas dans quel endroit tu tomberas, et il se peut que tu ne tombes pas, si tu es assez prudent.''

 

''Si en passant dans la rue il te tombe une tuile sur la tête, ne crois pas que c'était écrit, comme on le dit vulgairement.''

 

Question # 261

 

''L'Esprit, dans les épreuves qu'il doit subir pour arriver à la perfection, doit-il éprouver tous les genres de tentations ; doit-il passer par toutes les circonstances qui peuvent exciter en lui l'orgueil, la jalousie, l'avarice, la sensualité, etc. ?''

 

''Certainement non, puisque vous savez qu'il y en a qui prennent, dès le début, une route qui les affranchit de bien des épreuves ; mais celui qui se laisse entraîner dans la mauvaise route, court tous les dangers de cette route.''

 

''Un Esprit, par exemple, peut demander la richesse, et cela peut lui être accordé alors, suivant son caractère, il pourra devenir avare ou prodigue, égoïste ou généreux, ou bien il se livrera à toutes les jouissances de la sensualité; mais ce n'est pas à dire qu'il devra passer forcément par la filière de tous ces penchants.''

 

Question # 262

 

''Comment l'Esprit qui, à son origine, est simple, ignorant et sans expérience, peut-il choisir une existence en connaissance de cause, et être responsable de ce choix ?''

 

''Dieu supplée à son inexpérience en lui traçant la route qu'il doit suivre, comme tu le fais pour un enfant dès le berceau ; mais il le laisse peu à peu maître de choisir à mesure que son libre arbitre se développe, et c'est alors que souvent il se fourvoie en prenant le mauvais chemin s'il n'écoute pas les conseils des bons Esprits ; c'est là ce qu'on peut appeler la chute de l'homme.''

 

Question # 264

 

''Qu'est-ce qui dirige l'Esprit dans le choix des épreuves qu'il veut subir ?''

 

''Il choisit celles qui peuvent être pour lui une expiation, par la nature de ses fautes, et le faire avancer plus vite.''

 

''Les uns peuvent donc s'imposer une vie de misère et de privations pour essayer de la supporter avec courage; d'autres vouloir s'éprouver par les tentations de la fortune et de la puissance, bien plus dangereuse par l'abus et le mauvais usage que l'on en peut faire, et par les mauvaises passions qu'elles développent; d'autres, enfin, veulent s'éprouver par les luttes qu'ils ont à soutenir dans le contact du vice.''

 

Question # 266

 

''Ne semble-t-il pas naturel de choisir les épreuves les moins pénibles ?''

 

''Pour vous, oui, pour l'Esprit, non, lorsqu'il est dégagé de la matière l'illusion cesse, et il pense autrement.''

 

Question # 268

 

''Jusqu'à ce qu'il arrive à l'état de pureté parfaite, l'Esprit a-t-il constamment des épreuves à subir ?''

 

''Oui, mais elles ne sont pas telles que vous l'entendez; vous appelez épreuves les tribulations matérielles; or, l'Esprit, arrivé à un certain degré, sans être parfait, n'en a plus à subir; mais il a toujours des devoirs qui l'aident à se perfectionner, et n'ont rien de pénible pour lui, ne fût-ce que d'aider aux autres à se perfectionner eux-mêmes.'' (Allan Kardec, Le livre des Esprits)

 

À la lumière des questions et réponses que nous avons exposé, il ne faut surtout pas croire au prédéterminisme, c'est-à-dire subir et non choisir.

 

Dieu n'est pas un tyran assoiffé de pouvoir qui contrôle absolument tous les détails de chaque existence.

 

Dieu nous a laissé notre libre-arbitre, car sans libre-arbitre nous ne serions pas libres.

 

Le libre-arbitre ne consiste pas à faire tout ce que l'on veut, mais à choisir parmi les options qui s'offrent à nous.

 

Pour utiliser une métaphore: certains événements sont écrits au stylo et d'autres au crayon de plomb.

 
Le libre-arbitre moral
Vign_13_gn04_08d

Le règne animal ainsi que le monde naturel en général sont amoraux; ils n'obéissent à aucun code moral ou du moins ils ne répondent pas à la logique des critères humains.

 

Un prédateur qui attrape une proie ne commet pas un ''acte immoral''; il ne le fait pas par cruauté mais par instinct de survie.

 

Les animaux obéissent à leur instinct naturel.

 

Pour l'humain c'est différent, parce que l'esprit qui anime le corps humain a été pourvu du libre-arbitre moral.

 

L'esprit de l'homme est en mesure de faire la distinction rationnelle entre ce qui est bien et ce qui est mal, entre ce qui est juste et ce qui est injuste.

 

Les valeurs morales ont donné lieu à tant de débats dans la philosophie éthique.

 

Il existe tellement de divergences culturelles: ce qui est ''bien'' pour une culture est ''mal'' pour une autre et vice-versa.

 

Ce qui est ''bien'' de manière générale procure un sentiment de bien-être psychologique comme le bonheur et la jouissance.

 

Ce qui est ''mal'' de manière générale procure un sentiment de mal être psychologique comme le malheur et la souffrance.

 

Pour être plus nuancé, disons qu'un acte causant du bien-être à soi et à l'autre peut être considéré comme ''bien''.

 

Pour certains humains, la distinction entre le bien et le mal s'estompe; ils sont appelés ''nihilistes''.

 

Ce qui est ''mal'' pour les autres peut être ''bien'' pour eux lorsqu'ils agissent pour satisfaire leur égoïsme.

 

Les humains qui n'ont aucune moralité sont pour la plupart des psychopathes.

 

À première vue ils paraissent normaux, mais ce sont des ''loups déguisés en brebis''.

 

Sans libre-arbitre moral, l'humain obéirait à son instinct naturel; il serait un animal comme tous les autres.

 

Mais ce n'est pas le cas.

 

L'humanité est capable du meilleur comme du pire.

 

Le vol, le viol, le meurtre et autres actes sordides, bref la cruauté n'appartient qu'à l'homme.

 

Qui dit ''liberté'' dit ''responsabilité''.

 

Si nous n'étions pas libres, nous ne serions pas responsables, donc nous serions comme des poupées de chiffon.

 

Qui dit ''liberté'' dit ''choix''.

 

Dieu nous a laissé le choix de bien agir ou de mal agir, mais pour l'un et pour l'autre il y a des conséquences.

 

Un individu qui agit bien le fait toujours d'après un choix éclairé ou accidentellement.

 

Un individu qui agit mal le fait soit d'après un choix éclairé, soit par ignorance des conséquences.

 

Ceux qui agissent mal en toute conscience sont pires que ceux qui le font par ignorance.

 

Mais à partir du moment que l'on sait, il n'y a plus d'excuse.

 

C'est ce que la transgression d'Adam et Ève révèle: ils ont mangé le fruit défendu malgré le fait qu'ils connaissaient la conséquence: l'expulsion du paradis terrestre.

 

Un choix irréfléchi fondé sur un sentiment comme la colère mène souvent à des conséquences néfastes.

 

C'est ce que l'épisode de Caïn et Abel révèle: par jalousie Caïn a tué son frère Abel.

La rétribution karmique
Vign_730dc9a41f67ce3aa25ad434bddc2834

Il existe un postulat en physique appelé ''principe de causalité'', qui stipule que tout effet doit avoir une cause.

 

C'est un fait observable et empirique.

 

Il existe un postulat spirituel semblable, la rétribution karmique, qui stipule que tout acte moral, bon ou mauvais, est remis à l'individu.

 

La rétribution karmique se conforme au principe de causalité; il en est le prolongement spirituel.

 

Une situation malheureuse dans la vie de l'esprit (effet) est la conséquence d'un acte immoral passé (cause).

 

De même, toute situation heureuse dans la vie de l'esprit (effet) est la conséquence d'un acte moral passé (cause).

 

C'est ce qu'a voulu dire le christ en Mt 26, 52 par ''Rengaine ton glaive, car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive.''

 

La réincarnation et la rétribution karmique sont étroitement liées.

 

Ces deux lois spirituelles expliquent de manière générale l'origine de la souffrance, qu'elle soit morale ou physique.

 

Celui qui sème le mal récolte le mal et celui qui sème le bien récolte le bien.

 

Le mal ou le bien qui survient dans notre vie provient souvent d'une existence précédente.

 

Chez les catholiques, la rétribution karmique prend le visage du ''péché''.

 

Ils prétendent que tout être humain naît dans le monde ''marqué'' par le ''péché originel'', sorte de malédiction métaphysique.

Le christ prêchera la réincarnation
Vign_imagesCAD238ML

Le christ a enseigné la réincarnation à ses disciples.

 

En Jn 9, 1-3 il est écrit: ''Jésus vit, en passant, un homme aveugle de naissance.''

 

''Ses disciples lui firent cette question: Rabbi, qui a péché, cet homme ou ses parents, pour qu'il soit né aveugle ?''

 

''Jésus répondit: Ce n'est pas que lui ou ses parents aient péché; mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui.''

 

L'allusion est évidemment subtile puisque le mot moderne ''réincarnation'' n'existait pas à cette époque.

 

La question de ses disciples suppose que la cécité naturelle de cet homme fut la conséquence d'un péché commis dans une existence précédente.

 

Jésus leur répondit que ni l'homme ni ses parents n'ont péché...dans cette vie présente, ce qui n'exclut pas que le péché a eut lieu dans une autre vie.

 

En ajoutant ''mais c'est afin que les oeuvres de Dieu soient manifestées en lui'', Jésus évoque l'effet du Karma qui a agit en cet homme sous la forme de la cécité.

 

Le christ a enseigné la ''réincarnation'' et cette partie essentielle de sa doctrine a été censurée.

 

À l'époque romaine, la croyance en la transmigration des âmes était très vivace et universellement répandue.

 

Depuis longtemps déjà les hommes avaient été instruits de cette réalité transmise par les doctrines orientales.

 

Sans la réincarnation comme clef de l'histoire, le christianisme demeurera toujours une doctrine hermétique.

 

Dans son ouvrage ''Le retour du Christ'' (1948), la théosophe Alice Bailey (1880-1949) a écrit que lorsqu'il reviendra pour sa seconde venue, le christ enseignera de nouveau la réincarnation.

 

''Cette Loi est le corollaire majeur de la Loi d'évolution.''

 

''En Occident, elle n'a jamais été bien comprise et, en Orient, où elle est admise comme une loi de la vie, elle n'a été d'aucune utilité, parce qu'elle y a produit un effet léthargique et qu'elle a retardé le progrès.''

 

''L'Oriental considère qu'elle lui donne tout le temps voulu et renonce à tout effort pour atteindre au but.''

 

''Le chrétien confond la Loi de la Réincarnation avec la "métempsycose", et il croit fréquemment qu'elle signifie le passage d'êtres humains dans des corps d'animaux ou dans des formes de la vie inférieure.''

 

''La Vie divine progresse de forme en forme, et évolue graduellement des formes minérales aux formes végétales, et des formes végétales aux formes animales.''

 

''Du stade animal, la Vie divine passe dans le règne humain et devient sujette à la Loi de la Réincarnation et non à la Loi de la Métempsycose.''

 

''A ceux qui savent quelque chose de la Loi des Renaissances ou de la Réincarnation, l'erreur paraît ridicule.''

 

''S'il est vrai que l'établissement de justes relations humaines sera le but principal de l'enseignement universel du Christ, l'élément primordial de cet enseignement devra être la Loi de la Réincarnation.''

 

''Ceci est inévitable, parce que cette Loi apporte la solution de tous les problèmes humains et la réponse à bien des questions.''

 

''Cette doctrine sera l'une des notes fondamentales de la nouvelle religion universelle ; elle éclairera les problèmes de ce monde et permettra de mieux les comprendre.''

 

''Cette fois, Il apprendra aux hommes la méthode par laquelle cette possibilité peut devenir un fait accompli, par le constant retour de l'âme qui s'incarne à l'école de la vie sur terre, pour y subir le processus de perfectionnement dont Il fut l'exemple suprême.''

 

''Telle est la signification et l'enseignement de la Réincarnation.''

 

''La Loi existe ; des détails de son fonctionnement, nous ignorons tout, jusqu'à présent.''

 

''Seules quelques affirmations peuvent être faites avec certitude, et celles-ci excluent toute contradiction :

 

(1) ''La Loi de la Réincarnation est une grande Loi naturelle sur notre planète.''

 

(2) ''C'est un processus, institué et poursuivi selon la Loi d'Evolution.''

 

(3) ''Elle est intimement reliée à la Loi de Cause et Effet et conditionnée par elle.''

 

(4) ''C'est un processus de développement progressif, permettant à l'homme de passer de la forme la plus grossière du matérialisme irréfléchi à une perfection spirituelle et à une perception intelligente qui le rendront apte à devenir membre du Royaume de Dieu.''

 

(5) ''Elle explique les différences qui existent entre les hommes et - en relation avec la Loi de Cause et Effet (appelée en Orient la Loi du Karma) - elle fait comprendre les différences de circonstances et d'attitudes devant la vie.''

 

(6) ''Elle est l'expression de l'aspect volonté de l'âme, et non le résultat d'une décision de la forme.''

 

''C'est l'âme, en toutes les formes, qui se réincarne, qui choisit et construit les véhicules physiques, affectifs (ou des émotions) et mentaux, grâce auxquels elle pourra apprendre les prochaines leçons nécessaires à son évolution.''

 

(7) ''La Loi de la Réincarnation - en ce qui concerne l'humanité - entre en activité sur le plan de l'âme.''

 

''L'incarnation est motivée et dirigée du niveau de l'âme, sur le plan mental.''

 

(8) ''Les âmes s'incarnent en groupe, cycliquement, selon la Loi, dans le but de parvenir à de justes relations avec Dieu et avec les hommes.''

 

(9) ''Le développement progressif, suivant la Loi de la Réincarnation, est largement conditionné par le principe mental, car ''selon ce qu'un homme pense dans son coeur, c'est là ce qu'il est''.

 

(10) ''Sous l'effet de la Loi de la Réincarnation, l'homme développe lentement son intelligence, ensuite, l'esprit commence à dominer la nature affective et, finalement, révèle à l'homme l'âme, sa nature et sa sphère d'existence.''

 

(11) ''A ce point de son développement, l'homme commence à parcourir le "Chemin du Retour" et s'oriente graduellement (après de nombreuses vies) vers le Royaume de Dieu.''

 

(12) ''Lorsque - grâce au développement de l'intelligence, grâce à la sagesse, au service pratique et à la compréhension - l'homme a appris à ne rien demander pour le moi individuel, il renonce alors au désir de vivre dans les trois mondes [minéral, végétal, animal], et il n'est plus soumis à la Loi de la Réincarnation.''

 

(13) ''Il est maintenant conscient du groupe ; il connaît le groupe auquel appartient son âme et il perçoit l'âme dans toutes les formes.''

 

''Il a atteint - conformément aux paroles du Christ - un degré de perfection semblable à la Sienne, et est parvenu "à la mesure de la stature parfaite du Christ".

 

''Grâce au retour du Christ, le Mystère des Ages est sur le point d'être révélé.''

 

''Par la révélation de l'âme, ce Mystère (que voile la connaissance de l'âme) sera dévoilé.''

 

''Les Ecritures sacrées ont toujours prophétisé qu'à la fin des temps nous verrions la révélation de ce qui est secret et l'apparition au grand jour de tout ce qui est jusque-là, demeuré caché.''

 

''On sait que notre cycle actuel marque la fin de l'Ere des Poissons.''

 

''Les deux cents prochaines années verront l'abolition de la mort, ou plutôt de la conception erronée que nous nous en faisons, et la preuve certaine de l'existence de l'âme.''

 

''Alors, on saura que l'âme est une entité, et qu'elle est la force directrice et l'énergie spirituelle cachée derrière toutes les formes manifestées.''

 

''Il y a deux mille ans, la mission du Christ fut de proclamer certaines grandes possibilités, ainsi que l'existence de grands pouvoirs.''

 

''Lorsqu'il réapparaîtra, Son oeuvre sera de prouver l'évidence de ces possibilités et, en même temps, de révéler la véritable nature et la puissance de l'homme.''

 

''Il proclama que nous sommes tous Fils de Dieu, enfants d'un même Père universel.''

 

''Dans un proche avenir ceci n'apparaîtra plus comme une admirable affirmation mystique et symbolique, mais comme l'énoncé d'un fait scientifiquement prouvé.''

 

''Notre fraternité universelle et notre immortalité essentielle seront reconnues comme des faits naturels.'' (Alice Bailey, Le retour du Christ)

Sources

Serge Girard, ''Messages de l'au-delà, La vie sur Terre et celle de l'après-mort'', Éditions J.C.L, ISBN 2-89430-255-X, 1990, 333 pages.

 

Allan Kardec, ''Le livre des Esprits'', Éditions de Mortagne, ISBN 2-89074-060-9, 1983-1987, Ottawa, 502 pages.

 

Auteur inconnu, ''La réincarnation, Au coeur de l'inconnu'', tome 1, Éditions Récré LTÉE, Québec, 164 pages.

 

Jean Prieur, ''Le mystère des retours éternels'', collection La vie et l'au-delà, ISBN 2-221-07834-9, Éditions Robert Laffont, Paris, 1994, 310 pages.

 

Alice Bailey, ''Le retour du Christ'', PDF disponible gratuitement sur internet.

 

Pierre Jovanovic, ''Enquête sur l'existence des anges gardiens'', Éditions J'ai lu, collection Aventure secrète, ISBN 2-277-23895-3, Paris, 1993, 508 pages.

 
 
 
 
Vign_biches
 

 
© 2011-2018
Créer un site avec WebSelf